Sécurité

Sécurité

Il existe 4 dispositifs de sécurité qui répondent aux normes en vigueur. La barrière de protection (NF P 90 306) ; l’alarme de piscine ( NF P 90 307) ; la couverture de sécurité ( NF P 90 308) ; l’abri de piscine ( NF P 90 309)

La loi fait obligation aux propriétaires de piscine de plein air enterrées ou semi enterrées, à usage individuel ou collectif, de se pourvoir d’un système de sécurité normé.
Mais la vigilance, le respect des consignes de sécurité, et la surveillance constante des enfants autour et dans le bain demeurent irremplaçables.

La barrière assure une protection permanente de la piscine. Elle doit avoir une hauteur de 1,25 m n’offrant pas la possibilité de grimper aux enfants de moins de cinq ans. Attention de bien refermer la barrière piscine hors période d’utilisation !

L’alarme de piscine forme une barrière périmétrique invisible ( faisceaux infrarouges). Son franchissement déclenche l’alarme avant même que l’enfant ne se trouve en situation dangereuse. Il existe aussi des alarmes piscine immergées.

La couverture de sécurité immergée ou hors sol et la couverture à barres sont des systèmes de protection éprouvés pour leur robustesse et étudiés pour offrir une grande maniabilité.

L’abri, dans la mesure ou il enferme intégralement le bassin, assure une sécurité maximale de la piscine, particulièrement en cas d’absence. Il prolonge de plus l’utilisation en saison, et même en hiver.

– La sécurité est aussi une question de vigilance et de bon sens –